no 278 juin 2016

Info Patronale

no 278 juin 2016

Avant les votations, on nous prédisait que le résultat de l’initiative populaire « en faveur du service public », lancée par les milieux des consommateurs, allait être très juste. Le verdict des urnes était attendu avec impatience, mais le souffle est bien vite retombé, dès lors qu’il était rapidement clair que ce projet sera refusé par une large majorité.

Finalement, 67,6% des votants l’ont rejeté.  En revanche, il est plus que réjouissant que l’initiative populaire « pour un revenu de base inconditionnel » ait été aussi clairement rejetée, et avec 77% de « non » la réponse est sans appel. Une grande majorité des votants s’est prononcée en faveur de la responsabilité individuelle et favorise clairement le principe selon lequel le rendement doit être favorisé et  rémunéré. Ce résultat montre l’attachement de la population à notre système économique et social actuel. Notre pôle économique en sort renforcé et l’excellente qualité des formations initiales et continues est valorisée.

L’initiative populaire « pour un financement équitable des transports », appelée initiative « vache à lait », n’a pas non plus trouvé faveur auprès des votants. 70,8% des votants l’ont rejetée. Les discussions autour du fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA), qui a actuellement lieu dans les Chambres fédérales, ont très certainement influencé ce résultat. Lors de la campagne, divers partis ont laissé entendre qu’ils préfèrent FORTA à l’initiative. Le rejet de ce projet ne peut cependant pas être considéré comme réponse négative aux infrastructures routières modernes. C’est pour cette raison que les discussions des Chambres fédérales autour de ce sujet seront à suivre avec la plus grande attention. Les partis qui se sont clairement exprimés en faveur de FORTA auront le devoir de mettre en place les conditions cadres pour les assainissements et l’élargissement du réseau des routes nationales et de l’infrastructure du trafic d’agglomération.

En résumé nous pouvons retenir que la population a rejeté très clairement les trois initiatives populaires, ce qui correspond aux recommandations faites par la Chambre Patronale.

 

Liliane Kramer, Vice-présidente de la Chambre patronale

Information
  • infopatronale
  • 01 juin 2016
Association

Associations

L’Union Patronale du Canton de Fribourg gère actuellement 60 associations professionnelles, 16 secrétariats de cours interentreprises, diverses commissions d’apprentissage et siège dans 7 commissions paritaires.

Lire la suite +
Evènement

Evènements

Découvrez les prochains événements de l'UPCF et de ces partenaires dans votre région.

Lire la suite +

Services

L’UPCF se profile en tant qu’interlocuteur incontournable pour la défense des intérêts patronaux et des PME dans des domaines tels que : formation professionnelle, soutien juridique, conditions de travail et salariales, fiscalité etc.

Lire la suite +